Réouverture de nos locaux le 8 juin : pour en savoir plus, cliquez ici . - COVID-19 Informations essentielles : cliquez ici.

Qu’est ce qu’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences permet de définir ou de préciser un projet professionnel, de trouver une orientation, de vérifier si votre projet est réalisable. Il permet d’être accompagné dans sa réflexion par un consultant dans un centre de bilan de compétences.

Le bilan de compétences : plus qu’une liste de compétences !

Le bilan de compétences est un outil d’aide à la décision en termes de choix professionnel. Il permet d’avoir un accompagnement sur plusieurs rendez-vous avec un consultant.

Un bilan de compétences peut permettre :

  • D’identifier vos points d’appui : motivations, intérêts, compétences, etc.
  • De repérer vos priorités
  • De mieux connaître certains métiers et le marché du travail
  • D’échanger avec un professionnel et d’avoir un regard externe sur ses envies et son projet
  • De bâtir un plan d’actions et de prendre en compte des solutions alternatives à la mise en œuvre de votre projet
  • Et de prendre des décisions réfléchies sur votre évolution professionnelle

Un bilan de compétences demande un investissement personnel important. Un travail d’enquêtes, de recherches, de questionnements, vous sera demandé par votre consultant.

06_Qu'est-ce que le bilan de compétences
Un bilan de compétences se fait avec l’aide d’un consultant.

Comment se déroule un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est réalisé avec un consultant qui vous accompagne sur plusieurs rendez-vous.

Un bilan comprend 3 phases :

  • Une phase préliminaire pour recueillir vos attentes, fixer les objectifs du bilan et confirmer un engagement réciproque
  • Une phase d’investigation que sont les séances de travail proprement dites
  • une phase de conclusion qui permet de fixer un plan d’actions, d’explorer les solutions alternatives et d’écrire les conclusions du bilan

A la fin du bilan, le consultant vous remet une synthèse. Cette synthèse est confidentielle et vous en êtes le seul destinataire. Cette synthèse est confidentielle et vous en êtes le seul destinataire. Cette synthèse peut, à votre demande, être transmise à l’opérateur du Conseil en Évolution Professionnelle (CEP).

 

Où faire votre bilan de compétences ?

Depuis le 1er janvier 2019, les listes établies par les Opacif pour les organismes de bilan de compétences disparaissent. Tout organisme déclaré en tant qu’organisme de formation peut réaliser des bilans de compétences, dans le respect des dispositions relatives à cette action.

Vous pourrez retrouver des adresses de centres de bilan sur le site de Défi métiers.

 

Choisir votre centre de bilan de compétences

Plusieurs critères entrent en ligne de compte pour choisir son centre de bilan de compétences. Selon vos attentes et vos contraintes, pensez :

  • au lieu de réalisation du bilan de compétences : à côté de votre travail ? De votre domicile ?
  • aux horaires proposés : pendant la journée ? Entre midi et deux ? Tôt le matin ou tard le soir ? Le week-end ?
  • à la méthode utilisée : enquêtes, tests psychotechniques, entretiens, rencontres avec des professionnels, ateliers collectifs, documentation en accès libre… Plusieurs techniques et outils peuvent être utilisés.
  • au consultant : choisissez un consultant avec lequel vous vous sentez en confiance. Pendant votre bilan, vous serez amené à évoquer des éléments de votre vie professionnelle voir personnels.

Un premier rendez-vous gratuit dit d’entretien préalable est proposé par les centres de bilan. Cet entretien permet de rencontrer les centres de bilan sans vous engager. Profitez en pour exprimer vos motivations et vos besoins, rencontrer le consultant et discuter du déroulement de ce bilan de compétences.

 

Comment financer votre bilan de compétences ?

Depuis le 1er janvier 2019, le congé bilan de compétences n’existe plus. Pour financer votre bilan de compétences, vous pouvez utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF). Vous pouvez également solliciter votre employeur dans le cadre du plan de développement des compétences (qui remplace le plan de formation).